Un fabuleux voyage dans le temps pour mieux comprendre nos histoires.

La Cycloférence

Spect-Action de prévention des radicalisations et de toutes formes de discrimination. 

Ils parlent de nous :

Étude statistique

Nous menons une étude continue de l’impact de la Cycloférence. Cette étude est réalisée grâce à un questionnaire en ligne. Vous pouvez découvrir la dernière étude réalisée en cliquant ci-dessous.

Témoignages en vidéo

Reportage réalisé par le service culture et jeunesse de la municipalité d’HERBLAY, auprès d’une classe du lycée Montesquieu, à la suite des représentations de la cycloférence dans le cadre de la restitution de l’opération « Différents tous ensemble » menée par la mairie tout au long de l’année scolaire 2016/17. 

Commentaires de ceux qui nous ont reçu

« Les élèves gardent un riche souvenir de cette cycloconférence ; plutôt décontenancés aux premiers instants, leur attention n’en fut que plus soutenue.

Ils avaient devant eux un adulte qui leur racontait une histoire, leur histoire, qui leur parlait d’eux.
Les thèmes évoqués étaient difficiles et pourtant rendus très abordables.

Ils n’ont pas toujours été d’accord avec les propos, d’où un échange, un questionnement générateur de discussions et de manifestations de tolérance.
Je pense aussi aux jeunes filles qui se sont « réveillées » et osent dire maintenant que le vocabulaire les définissant aujourd’hui est quelquefois inquiétant.
Merci. »

Lycée Agricole Le Robillard
14170 LIEURY L’OUDON
Valérie Jaffrès – Professeur

« Lancée dans l’aventure par “un bienfaiteur” de la ville de Saumur, j’embarque à l’aveugle ma collègue d’histoire-géo… Un peu incertaine quant au contenu, aux propos…, mais le 1er contact téléphonique ne fait que confirmer mon ressenti, ça va être génial, surprenant, inattendu et riche.
Premiers retours de Mathilde (une élève), croisée dans un couloir au hasard, à la sortie de la première séance : je ne la reconnais pas… Les retours le soir même de ma collègue tentent de m’éclairer sur cette rencontre du 5 Avril… Il me tarde d’être le 9… Le 9, nous y voilà, soufflée par la richesse de la “leçon”, contenu dense, remise en place de qui nous sommes, où nous sommes, d’où l’on vient, où l’on va… Relativement déroutant, carrément génial d’observer mes jeunes ados dans cette posture, heureux constat : ils reçoivent, s’impliquent, en discutent dès la sortie… Cette cyclops l’intérêt, difficile à atteindre, de les CONCERNER. Défi relevé, chapeau bas. »

Collège Pierre Mendès France
SAUMUR
Marion Hodé- CPE